Free Shipping in France on orders over 100€

Et alors ? Mon fils aime jouer à la poupée

  

Lorsque mon fils Basile est né, tout le monde était surpris de « ses grands cils de filles » …

À la crèche alors qu’il n’avait que 2 ans, il adorait se déguiser en fille. Plus ça brillait, plus ça lui plaisait. J’entendais des choses comme « tiens voici Basilette… » ou alors « c’est normal qu’il veuille s’habiller en fille ; il a deux grandes sœurs » comme s’il fallait à tout prix justifier son comportement.

Aujourd’hui Basile a huit ans : c’est un petit garçon qui ne joue qu’à la poupée, adore se déguiser en fille, mettre des talons, se maquiller…mais aussi faire du roller, du vélo… Il fait de la danse classique et veut devenir soit grand danseur, soit grand couturier. Il rêve de devenir comme Jean Paul Gaultier qu’il adore. Il dessine beaucoup, et il fait des vêtements pour ses poupées.

Oui mais… Quand il fête son anniversaire il met toutes ses poupées dans notre chambre pour les cacher et sort des voitures dont il ne se sert jamais. Il me dit que c’est plus simple comme cela. Il faut dire qu’il a eu une mauvaise expérience au CP. Alors qu’il avait invité une petite copine à dormir à la maison, celle-ci a dit le lendemain à toute la classe qu’il jouait avec des poupées, ce qui lui a valu des moqueries jusqu’à la fin de l’année. Alors il a décidé de faire simple: pour son anniversaire entre copains il reçoit des cadeaux de garçons avec lesquels il ne jouera jamais mais ce n’est pas grave. À Noël surtout pas de demande de poupées chez Tonton qui va encore se moquer, cette année des livres. Les déguisements de fille uniquement en famille… C’est plus simple me dit-il à chaque fois.

L’autre jour il a demandé à sa sœur pourquoi il était différent. Ça a fait beaucoup de peine à sa sœur… Est-on différent dans notre société à cause du genre de jouets avec lesquels on s’amuse ? Il n’aime pas le foot et la bagarre donc personne ne veut jouer à la récrée avec lui à part les filles. Du coup, il mange souvent seul le midi à la cantine.

Mais toutes ces petites choses lui ont beaucoup appris : il est féministe (c’est lui qui le dit). Tous les garçons devraient avoir le droit de se maquiller sans que l’on se moque d’eux (c’est aussi lui qui le dit). Oui je joue avec des jouets « de filles » mais non je ne veux pas devenir une fille (toujours lui).

Christine est entrepreneure et Présidente d’une association en France. Christine est mariée à un super-héros et est la maman de deux filles de 13 et 14 ans et d’un garçon de 8 ans. Ils vivent à Paris dans le 20ème avec deux chats et deux lapins. Son moment préféré : le soir à table quand chacun raconte sa journée.  

← Article Précédent Article Suivant →


Commenter


  • La bétise de la société n’arrivera pas à éteindre la flamme de Basile, il est sur la voie de devenir une personne exeptionnelle. Courage.

    [[auteur]] au

Laisser un commentaire

Merci de noter que les commentaires doivent être validés avant d’être publiés.